Saint-Lô Bordeaux

600 Kms en fauteuil roulant

Suite à mon périple en 1984, l’envie de repartir me démangeait. Cette année là, je n’ai pas pu réunir toutes les conditions pour réaliser un Tour de France en Tandem. C’est pourquoi j’ai décidé de réaliser quelque chose pour ne pas rester sur ma faim.

Au mois de juillet, sous le crachin de Normandie, j’ai pris le départ devant chez moi en direction de Bordeaux. Un copain m’accompagnait en voiture avec le matériel de camping.

L’étape du premier jour fut pratiquement la plus dure, la route étant mouillée et très valonnée. Le couchage se faisait sous la tente.

Dès le troisième jour il a fait très chaud, le matériel que j’utilisais n’était pas vraiment adapté. Le fauteuil était lourd et peu maniable ce qui ne me facilitait pas la tâche. Quand-même, cela ne m’a pas empêché de parcourir jusqu’à 75 Km par jour.

Durant ce parcours, je n’ai pas pensé à la fatigue ni à la routine, pour moi le plus important était d’aller jusqu’au bout du trajet. C’était le premier de mes projets, je voulais à tout prix le réussir car la suite de l’aventure en dépendait.

J’ai dû mettre 10 jours pour rallier Bordeaux. Ma joie était très grande et je voyais déjà la suite dans ma tête.

Les commentaires sont fermés.