Caen – Montpellier

Voyagez avec nous en cliquant ici

1989 : Traversée de la France en fauteuil roulant.
1 050 Km en 16 jours.

 

Le Caen Montpellier a eu lieu en août 1989, ce parcours a été éprouvant pour mes bras et mes mains car le fauteuil n’était pas trop adapté à ma morphologie et pour ce genre de parcours. Je suis parti de Caen accompagné par Loïc et Gérard.

Nous sommes partis de Caen en passant par Flers, Laval, Angers, Niort, Angoulême, Montauban, nous sommes passés au nord de Toulouse pour rejoindre Carcassonne, Béziers, Sète et Montpellier. J’ai suivi cette route relativement plate afin d’éviter le relief du nord Toulousain.

En tout 16 jours et 1050 Kms sur les routes proches des voitures, camions, tracteurs et autres. J’ai croisé quelques cyclo touristes même si à l’époque personne ne parlait encore d’emménager des pistes cyclables en France.

Plusieurs stations de France 3 régional situé sur le parcours ont relié l’information ce qu’il m’a permis d’avoir un contact facile avec les personnes rencontré et surtout un bel accueil.

L’anecdote inoubliable de ce parcours, c’est qu’à la sortie de Niort, j’ai été arrêté par la gendarmerie nationale qui voulait m’embarquer vers un hôpital et le gendarme ne me prenait pas au sérieux quand je lui ai dit que je suis parti de Caen en direction de Montpellier. Il s’apprêtait à faire appel à une ambulance quand une personne qui m’a vu à la télé s’est arrêtée pour m’encourager. L’attitude des gendarmes a complètement changé, ils m’ont encouragé et m’ont avoué qu’ils ont reçu un appel disant qu’un fou s’est échappé de l’asile et déambuler dangereusement sur les routes du département.

Cette mini aventure reste vraiment une base importante dans mon parcours d’aventurier étant donné les conditions de son déroulement avec peu de moyens et surtout la dangerosité des routes. Heureusement, tout s’est déroulé sans accident et toute l’énergie physique et mentale que j’ai déployé au fond de moi ont été bien récompensé par un excellent accueil à la mairie de Montpellier.